• L'hégémonie asiatique ?

    On ne peut s'empêcher d'y penser alors que nous connaissons en Europe des difficultés économiques et sociales sans précédent : un pays, qui affronte de nombreux périls ( typhons, séismes dévastateurs, tsunamis, volcans ), qui dispose d'une faible surface constructible, favorisant l'hyper densité. Un pays qui n'a aucune ressource naturelle comme le pétrole. Un pays qui est pourtant malgré tous ces handicaps, devenu la deuxième puissance économique mondiale et effrayait les Etats-Unis. Ce pays se nomme le Japon.

    Il n'est pourtant pas le seul : prenez le cas de Singapour, qui n'était rien dans les années 1960 et qui est devenu une place incontournable pour les affaires. Prenez le cas de la Corée du Sud, de Taiwan, de tous ceux qu'on a nommés par la suite les tigres asiatiques. Sans même parler de la Chine ou encore de ces nouveaux émergents que sont le Viet Nam, le Laos, le Cambodge ou encore l'Indonésie.

    Quel est le point commun de tous ces pays ? Ils sont asiatiques... et se développent à la vitesse d'un TGV alors même que d'autres pays situés en Afrique et qui disposent pourtant de richesses naturelles importantes semblent marquer le pas, sans parler d'une Europe en déclin et qui risque bien de devenir le musée de ces mêmes asiatiques. Certes, la culture asiatique est bien différente de la notre, que ce soit au niveau de l'effort, du mérite, du travail... on ne peut qu'être fasciné et admiratif de voir ce qu'ils sont capables de faire à l'échelle d'un pays tout entier, quand la volonté politique y est. Remarquons aussi qu'ils protègent leurs marchés intérieurs avec des barrière douanières alors même qu'ils disposent en Europe d'une ouverture des marchés totales. Ils font du protectionnisme, comme les américains du Nord ou du Sud, ce que nous nous interdisons de faire. Ils prennent aussi des décisions favorisant l'emploi, la croissance et leurs industries avec une vraie vision à la clé. Quand aurons-nous la même vision ? Quand agira-on enfin en Europe pour pouvoir rivaliser avec eux ? La question reste posée.


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Mai 2013 à 16:04
    Bonjour,il est bien évident que nous ne jouons pas dans la même cour,les Japonnais sont fiers de leur pays et sont pour cela prêt à se donner à fond dans le travail. Les Français eux attendent que l'état leur apporte de quoi vivre et fasse les efforts pour eux.Un Japonais ne crache pas sur le drapeau de son pays,il ne le brûle pas, il le respect, comme il respecte l'enseignement apporté par ses ancêtres. En cela il sont peut être aidés par une autre politique d'immigration que la notre. Dommage car notre savoir faire était il n'y a pas si longtemps encore reconnu et apprécié.
      • Lama1983 Profil de Lama1983
        Mercredi 22 Mai 2013 à 16:52
        Vous avez raison, hélas....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :