• La France est-elle devenue un pays de vieux ?

    Douce France... comme si au fond, le temps s'était arrêté... rien ne semble avoir jamais changé dans certaines campagnes rurales... ou si peu... quand aux grandes villes, elles s'uniformisent de plus en plus dans le sens d'une répression de plus en plus accrue à l'égard des bars et autres activités nocturnes. A tel point que pour un nombre croissant de jeunes, leur ville devient de plus en plus ennuyeuse, voire morte.

    On sait qu'une certaine presse anglosaxonne aime qualifier la capitale française " Boring Paris " en raison des diverses mesures qui ont été prises contre le bruit, la fête par les autorités municipales, qui ont conduit à la fermeture de nombreux bars. Sans doute faut-il y voir là les effets de la flambée immobilière qui touche les principales villes françaises, notamment Paris, et qui pourrait expliquer pourquoi de telles mesures ont été prises. Faut-il se rendre dans des quartiers plus populaires pour pouvoir faire la fête en paix ? Malheureusement, la Ville Rose n'y a pas échappé non plus. Non seulement les rues se désertifient depuis ces vingt dernières années, mais en plus, l'insécurité s'accroit du fait que les rares badauds qui sortent deviennent la proie des bandes !

    Amusez-vous un jour à vous rendre en Espagne pour faire une comparaison avec la France, et pas seulement à Barcelone, réputée pour être la capitale de la fête. Les espagnols sortent le soir, investissent les restaurants, les bars, l'ambiance est bruyante, festive mais avant tout bon enfant. Surtout, personne ne semble gêné du bruit occasionné par les habitués de ces bars, personne qui ne cherche à faire interdire une boîte de nuit au motif qu'elle serait trop bruyante ! Les espagnols, il est vrai, ont une culture bien plus festive que celle, semble-il, de nombreux français à ce jour. Ainsi, même un évènement comme la fête de la musique, institutionnalisé par les politiques, finit par en devenir ennuyeux. La vie nocturne des principales villes françaises est-elle en train de mourir à petit feu ?

    S'il n'y avait que ça ! Les perspectives en terme de carrière, d'emplois, sont souvent bien meilleures à l'étranger qu'elles ne peuvent l'être en France. Le coût de la vie en France est plutôt élevé, et un seul salaire n'y suffit pas, quand dans d'autres pays, comme la Suisse, le Luxembourg, l'Angleterre, ou même l'Allemagne, il en va autrement. A se demander si au fond, la France ne devient pas un pays de vieux, un pays exclusivement pour retraités qui ne sortiraient pas, n'auraient pas à chercher de travail ni à faire quoi que ce soit d'autre par ailleurs ! Enfin, la plupart des jeunes souhaitent intégrer la fonction publique, uniquement pour bénéficier de la sécurité de l'emploi. Ne peut-on pas dire là encore, que nos jeunes ont le même état d'esprit que nos aînés ?

    La France devient-elle un pays de vieux ? C'est la question que l'on est en droit de se poser. De plus en plus de jeunes d'ailleurs s'expatrient au Canada, en Angleterre, en Australie ou ailleurs en raison des perspectives d'embauche certes, mais aussi du dynamisme très présent dans ces contrées, où tout bouge à grande vitesse, tout semble possible. On a le sentiment que la France, progressivement, se montre en retrait vis à vis de ses voisins européens, et ne semble plus incarner aucun nouveau souffle.

    Sources : OUP.com, Rue89 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :