• Le culte de l'oubli à l'école

    Qu'on ne s'y méprenne pas : il n'est pas ici question de stigmatiser les civilisations africaines, qui présentent toute un intérêt certain, on pourrait par exemple, entre autres, citer la civilisation égyptienne... seulement, à la condition expresse que cela ne se traduise pas par l'abandon de ce qui forge notre propre identité.  

    Ainsi, les autorités ont décidé d'abandonner l'enseignement d'Henri IV, de Louis XIV et de Napoléon au cours de la scolarité, au profit donc, de l'enseignement de civilisations africaines ( http://24heuresactu.com/blog/2010/07/16/scandale-napoleon-vire-des-manuels-dhistoire/ ). Je considère que cette initiative, comme les précédentes, est un véritable scandale d'Etat. Certes, tout n'a pas été parfait sous Henri IV, sous Louis XIV et sous Napoléon. Mais plutôt que de pratiquer le dénigrement systèmétique, voir les zones d'ombres, ne peut-on pas voir à quel point ces hommes firent la grandeur de notre pays ? Henri IV a pacifié la France, à sa manière, Louis XIV a façonné la France de son temps et permis à l'Etat de se structurer, de s'imposer face aux corporatismes, féodaux de tous poils. Quant à Napoléon, nous lui devons le code civil, les lycées, le baccalauréat, le Sénat, entre autres, mais il a aussi supprimé le servage, la féodalité dans de nombreux pays qu'il a conquis, à tel point que le cadastre napoléonien est appliqué en Lituanie,( http://www.esgt.cnam.fr/documents/tfe/memoires/1998/98_mondo.pdf ) et que l'hymne national polonais chante la gloire à Bonaparte !( http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Henri_Dombrowski ) Par ailleurs, à Milan, l'avenue la plus chic, où se cotoient des boutiques comme Gucci, Prada, se nomme Via Montenapoleone, et on trouve aussi une rue Solferino... Certes, tout ne fut pas parfait ( http://www.histoire-de-france.org/napoleon-heritage-p63.html ) mais tout de même : pourquoi avoir délibérement supprimé l'enseignement de ces hommes d'Etat qui ont fait notre pays, à leur manière ? La question à mes yeux, mérite d'être posée véritablement. Il serait bon que le gouvernement renonce à pareil projet. Dans le cas contraire, il est à craindre, entre autres, que des mouvements extrémistes ne s'en emparent et marquent des points. Evitons donc cela ! Evitons aussi, de préférer l'oubli, l'ignorance, à la culture, que bien souvent seule l'école, peut apporter au plus grand nombre ! Signons des pétitions, il faut faire céder impérativement le gouvernement sur ce point ! 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :