• Le vieillissement des pays riches et le dynamisme des pays en développement

    Si le XXème siècle fut principalement celui du déclin de l'Europe au profit des Etats-Unis puis de la Chine, le XXIème siècle pourrait bel et bien être celui de l'Afrique qui n'a pas connu de vrai baby boom à l'image des autres continents.

    Ainsi, la population africaine pourrait passer d'un milliard d'habitants à deux milliards, ce qui donne une idée de son poids démographique mais aussi économique dans les prochaines décennies à venir, avec une population active qui ne cessera de croître. L'Asie n'est néanmoins pas en reste, étant le continent le plus grand du monde mais aussi le plus peuplé, comme on peut le voir via ce lien http://www.statistiques-mondiales.com/continents.htm  :

    Population mondiale par continents en 2011 

     

    A l'heure actuelle, la population des Amériques représente 939 millions d'habitants et ne cessera d'évoluer grâce à la pression démographique des pays d'Amérique centrale et du Sud. Les latinos sont désormais d'aileurs quasiment majoritaires dans certains Etats américains ou ont un poids très important. L'Asie grâce à l'Inde et certains pays voisins à l'image du Bangladesh mais aussi du Pakistan verra sa population s'accroître, sans même parler de l'Afrique que nous avons évoqué précédement.

    En revanche, la population des pays riches notamment le Japon et l'Union Européenne, sera touchée de plein fouet par le phénomène du vieillissement et décroîtra, à l'image de l'Allemagne ou du Japon, dans les prochaines décennies à venir, si rien n'est fait pour endiguer ce phénomène. Par ailleurs, si les Etats-Unis ne sont pas réellement touchés par le vieillissement, c'est surtout grâce à l'immigration massive de latinos sur le territoire, tant et si bien que ces derniers seront quasiment majoritaires au sein de la population américaine d'ici les trente à quarante prochaines années.

    Les pays riches devront donc prendre des mesures et faire avec les populations des pays du Sud qui seront bien plus nombreuses et dans la vie active qu'elles ne le sont actuellement. Ces mesures passeront inévitablement par des politiques de coopérations et des échanges économiques et culturels entre pays du Nord et du Sud, dans le cadre des universités, des entreprises...

    On pourrait très bien imaginer dans ce cadre la mise en oeuvre d'une aire économique de libre échange regroupant l'Union Européenne avec les pays situés le long du bassin méditerrannéen ( Afrique du Nord, Proche Orient et l'Asie proche ) en vue de favoriser le développement et la prospérité de chacun de ses membres mais aussi de faire contrepoids face aux géants asiatiques.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :