• Quand la Poste, entreprise publique, achète taiwanais

    Alors même que l'entreprise Peugeot est en difficulté avec des salariés qui risquent de perdre leur emploi, on apprend que la Poste a décidé que les scooters utilisés par les facteurs seraient taiwanais et non français, de chez Peugeot. http://www.franceinfo.fr/decryptage-peugeot-scooters/hyper-revue-de-presse/la-poste-achete-taiwanais-le-patrimoine-des-francais-la-science-du-vin-qui-tou

    Pourtant, on apprend notamment de la bouche d'un facteur via RMC que les scooters Peugeot étaient plus robustes et avaient moins de défaillance que les autres, déjà expérimentés et qui ont fait l'objet de multiples révisions un mois après leur mise en service. Par ailleurs, la différence de prix serait de quelques milliers d'euros. On a dû mal à comprendre l'attitude de la Poste, qui est une entreprise publique qui appartient donc à l'Etat.

    Un exemple de plus qui illustre à quel point l'Etat de manière générale ne joue pas le jeu et refuse de mener, par dogmatisme, une politique visant à protéger nos industries et donc nos salariés français...  


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :