• Regrouper des régions pour plus d'efficacité

    Nous avons parlé ici de la réforme défendue par les autorités alsaciennes consistant à regrouper les conseils généraux en vue de créer une collectivité unique. Qu'en serait-il au niveau national cette fois ? La réforme des collectivités locales sous l'impulsion d'un certain Balladur avait proposé de passer de vingt deux régions à quinze régions http://nicolas.picand.fr/blog/france-15-regions/    en regroupant certaines ou en démembrant d'autres. Evidemment, la France aurait une autre allure, comme vous pouvez le juger sur cette carte trouvée sur le site cité plus haut :

     

    On y constate que la Seine et Marne se retrouve en Champagne, tout comme l'Oise en région parisienne, une immense région tout en longueur regroupant le Poitou avec l'Aquitaine... sans oublier la fusion de l'Auvergne avec le Limousin, de la région Centre avec une partie de la région Pays de la Loire... a même été évoqué le déplacement de l'Aisne en région Champagne !

    Certes, il convient de reconnaître que les régions actuelles ne sont pas adaptées... pourquoi la Normandie a-elle été séparée en deux ? Pourquoi la Loire atlantique bretonne a-t-elle été séparée de la Bretagne, et la Vendée de la région Poitou-Charentes ? Quant à l'Oise, qu'a-t-elle de commun avec la Picardie ? Ne fait-elle pas plutôt partie de la région parisienne ? Et la drôme, l'Ardèche n'ont-elles pas plus de points communs avec la région Provence qu'avec la région Rhône-Alpes ?

    On pourrait déjà commencer par réunifier la Normandie, regrouper l'Alsace avec la Lorraine et créer une région Val de Loire en regroupant la région Centre avec une partie de la région Pays de la Loire qui n'a jamais vraiment existé historiquement. La Vendée avec la région Poitou Charentes et la Loire Atlantique avec la Bretagne. Une région Bourgogne-Franche Comté ne serait pas une mauvaise idée non plus.

    Dans quel but, me diriez-vous ? Dans le but d'améliorer la lisibilité de nos régions sur la scène européenne, car vous n'êtes pas sans savoir que désormais, nous sommes passés dans une Europe des régions ( la Flandre, la Catalogne, l'Ecosse, l'Italie du Nord, etc ) et que c'est une des pistes dans le but de mieux peser sur les décisions. Cela permettra aussi de faire des économies car quid des hôtels de région coûteux mais aussi d'administrations pléthoriques dont plus personne, élus compris, ne comprend rien et qu'il convient de réformer, de moderniser ? En regroupant ces régions, il serait donc possible de faire des économies d'échelle ! Enfin, en dehors même des économies, une efficacité plus importante de l'action de ces régions sur leurs territoires respectifs car plus peuplées et disposant donc de dotations plus importantes de la part de l'Etat. Ne vaut-il pas mieux quelques régions plus richement dotées et fortes que de nombreuses régions plus faiblement dotées et sans moyens d'action ? Reste à savoir qui aura le courage politique d'entreprendre pareille réforme...

     

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    

    15-quinze-regions-reforme-balladur

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :