• Taubira : l'erreur fatale

    Ainsi Christine Taubira, actuelle garde des sceaux exprime le souhait de supprimer la prison pour les délinquants condamnés à de courtes peines. Outre le fait que ce qu’elle préconise malheureusement existe déjà, via les lois votées par la précédente majorité, qui ont conduit à ce que 80 000 peines ne soient pas exécutées, c’est la démonstration par l’absurde que la gauche n’a pas changé et défend toujours la culture de l’excuse.

    Selon cette théorie, si le délinquant commet une infraction, c’est avant tout parce qu’il est une victime d’un malaise social, une victime de la société, du chômage, de la précarité et qu’il conviendrait non pas de le juger comme un délinquant mais comme une victime.

    Pourtant, il s’avère qu’elle est complètement erronée dans les faits. Si l’on ne doit citer qu’un chiffre, ce serait celui-ci : 85 % des familles pauvres françaises ne vivent pas dans ce qu’on nomme les quartiers sensibles. Les départements les plus pauvres ne sont pas situées en région parisienne mais dans le centre de la France, à l’image de la Creuse, de la Corrèze, de la Lozère dont on n’entend jamais parler dans les journaux télévisés pour des faits de délinquance. Rappelons encore que contrairement à ceux situés en région parisienne, ils ne bénéficient quasiment plus de services publics de qualité sans même parler de l’emploi.   

    Christine Taubira comme certains responsables de droite continuent de faire preuve d’angélisme sur la question de la délinquance et plutôt que d’écouter des sociologues qui n’ont jamais vu un détenu de leur vie feraient mieux d’écouter des criminologues qui ont le mérite de connaître le sujet dans le détail et sont à même de proposer des réponses adaptées… comme celle de construire de nouvelles prisons modernes, sachant qu’il existe 103 places de prisons en France pour 100 000 habitants contre 146 places en Espagne, qui n’est pourtant pas un pays fasciste.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :